Akwaba Mousso

Postulez comme

Juriste

Offre d’emploi

Juriste au sein du Centre Akwaba Mousso
Prise en charge de femmes et enfants victimes de violences

Présentation de la structure

L’association Akwaba Mousso a pour objectifs principaux :

      • Proposer une prise en charge holistique coordonnée gratuite, bienveillante et confidentielle aux survivantes de VBG, avec les volets suivants : médical, psychologique, juridique, judiciaire, amélioration de l’estime de soi, autonomie et orientation professionnelle, suivie en gestion des cas;
      • Mettre à la disposition des femmes les plus vulnérables et leurs enfants un foyer d’hébergement fonctionnel et sécurisé;
      • Mener des activités d’information, de prévention et d’animation communautaires autour des droits fondamentaux des femmes afin de contribuer au changement des normes sociales en rendant les VBG inacceptables;
      • Produire de nouvelles connaissances sur les outils et méthodologies visant à améliorer la prise en charge holistique des survivantes de VBG, ainsi que sur les questions liées à la santé des femmes (droits et santé sexuels et reproductifs – DSSR; hygiène menstruelle).
    Mission principale

    Sous la responsabilité de la responsable des opérations, le ou la juriste assure un rôle crucial au sein du Centre Akwaba Mousso en fournissant un accompagnement juridique complet aux femmes et enfants victimes de violences. Son objectif est d’informer, écouter, coordonner et assurer le suivi des procédures initiées par ou au nom des survivantes, ainsi que la conformité des procédures internes avec la législation en vigueur.

    Responsabilités et tâches
    1. Accompagnement individuel
        • Écouter attentivement les femmes et les enfants victimes de violences.
        • Informer les survivantes (et leur famille pour les mineur·es) sur leurs droits, les procédures judiciaires possibles, et les risques associés.
        • Faciliter la prise de décisions éclairées par les victimes et leur famille quand il s’agit de mineur·es.
      2.Coordination du suivi
          • Coordonner le suivi des survivantes avec les autres intervenants du parcours violences au sein du centre.
          • Assurer que les dossiers individuels sont complets avec les éléments de preuves et de consentement nécessaires.
        3.Communication des poursuites judiciaires
            • Collaborer étroitement avec les tribunaux et l’équipe d’avocats pour assurer le succès des procédures judiciaires.
            • S’assurer que les survivantes sont régulièrement informées de l’avancée des procédures.
          4.Veille législative
              • Se tenir informé·e des avancées législatives concernant les droits des femmes et des enfants victimes de violences.
              • Adapter l’accompagnement proposé par Akwaba Mousso en fonction des innovations judiciaires
            5.Conformité des procédures internes
                • Garantir la conformité des procédures internes du Centre Akwaba Mousso avec la législation en vigueur.
                • Mettre à jour les protocoles internes en cas de changements législatifs.
              Compétences requises
                  • Diplôme en droit, idéalement avec une spécialisation en droit des femmes et des enfants.
                  • Expérience préalable dans l’accompagnement juridique des victimes de violences d’au moins 5 ans.
                  • Excellentes compétences en communication et en coordination.
                Qualités personnelles
                    • Sensibilité aux problématiques des femmes et enfants victimes de violences.
                    • Empathie, discrétion et respect de la confidentialité.
                    • Capacité à travailler en équipe multidisciplinaire.
                  Conditions de travail

                  Lieu : Palmeraie, Cocody, Abidjan

                  Temps plein : horaires de bureau, flexibles en fonction des besoins.

                  Contrat : prestation de service puis contrat à durée déterminée d’un an, renouvelable

                  Salaire à discuter en fonction de l’expérience.

                  Cette fiche de poste peut évoluer en fonction des besoins du Centre Akwaba Mousso.

                  Envoyez votre candidature (CV, lettre de motivation et deux références à recrutement@akwabamousso.org) avant le 8 janvier 2024.

                  D'autres offres
                  Suivez-nous

                  Notre centre est situé dans la commune de Cocody, à Abidjan.
                  Si vous êtes victime de violence et que vous voulez prendre un rendez-vous, appelez le
                  07 69 84 84 84 - 05 07 48 60 70 ou laissez-nous un message SMS ou Whatsapp.
                  Vous pouvez aussi envoyer un mail sur notre courriel confidentiel bonjour@akwabamousso.org

                  Vous pouvez aussi contacter :

                  1308, numéro vert mis en place par le Comité national de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants
                  – la Ligue ivoirienne des Droits des Femmes au 0757204456

                   

                  En attendant, vous pouvez contacter :
                  – le 1308, numéro vert mis en place par le Comité national de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants
                  – la Ligue ivoirienne des Droits des Femmes au 0757204456
                  – Stop au chat noir au 0787859443
                  – le Collectif des Activistes de Côte d’Ivoire

                   

                  Our center is located in the Cocody district of Abidjan. If you are a victim of violence and would like to make an appointment, please call +225 07 69 84 84 84 / +225 05 07 48 60 70 or leave us an SMS or Whatsapp message. You can also send an e-mail to bonjour@akwabamousso.org

                  You can also contact: :

                   

                  – the 1308, toll-free number set up by the National Committee for the fight against violence against women and children

                  – the Ivorian league for Women’s rights at +225 0757204456

                   

                  Nous sommes en train de lever des fonds pour ouvrir notre centre au plus vite et pouvoir venir en aide aux survivantes de violences.