Akwaba Mousso

La charte
Akwaba Mousso

Charte AKWABA MOUSSO pour la prise en charge bienveillante, confidentielle et gratuite des femmes et enfants victimes de violences.

Moi, personne intervenant au service d’Akwaba Mousso en tant que bénévole, salarié·e, partenaire, prestataire ... adhère à l’idée que :

– les femmes et les hommes sont égaux, et que les femmes et les enfants doivent être traités avec dignité et
respect ;
– les femmes et les enfants sont particulièrement vulnérables et exposés aux violences, et qu’ils ne sont pas
coupables des violences qu’on leur inflige ;
– les violences ont des répercussions sur la santé physique et mentale des personnes à qui on les a infligées ;
– les personnes qui ont subi des agressions peuvent avoir du mal à en parler ;
– mon rôle auprès des bénéficiaires d’Akwaba Mousso est de les informer et les aider afin qu’elles puissent prendre
des décisions qui leur permettront d’avoir plus de maîtrise sur leur vie ;

– les personnes qui ont subi des agressions particulièrement violentes souffrent parfois de troubles post-traumatiques (d’amnésie traumatique), et que ce n’est pas parce qu’elles n’arrivent pas à se souvenir d’une agression que celle-ci n’a pas existé ;

– les personnes ayant subi des violences basées sur le genre, ont des besoins spécifiques qui mérite une attention
au cas par cas;
– les femmes doivent être libres d’exercer leurs droits fondamentaux, notamment d’exercer un contrôle sur leur
fécondité, de décider de leur(s) maternité(s) et du nombre d’enfants qu’elles décident de porter.

Je prends donc les engagements suivants :

– de croire les bénéficiaires du programme, de les écouter avec bienveillance, de ne jamais les rendre coupables de l’agression subie ;
– de ne jamais insister pour qu’une femme ou un enfant raconte son histoire traumatique ;
– de protéger les femmes et leurs enfants, de ne jamais constituer une menace, de ne jamais leur demander
d’argent ou une quelconque contrepartie ;
– de prendre en compte la santé des femmes dans son ensemble, pas uniquement d’un point de vue traumatique ;
– d’expliquer chaque nouvelle étape de la collaboration aux femmes et aux enfants avec qui j’interagis, et leur
demander leur consentement de manière systématique ;
– de me plier aux exigences de confidentialité (notamment concernant le droit à l’image et les données à caractère
personnel) et de gratuité du programme Akwaba Mousso ;
– de respecter la volonté et l’autonomie des femmes et de toujours les considérer comme des personnes jouissant
de leur libre arbitre, même si cela va à l’encontre de mes convictions personnelles, et de ne jamais chercher à les
convaincre ;
– de fournir des soins et conseils de qualité, dénués de tout préjugé, qu’il soit religieux, culturel ou autre ;
– de rapporter tout acte ou parole constituant un manquement à cette charte ;
– de reconnaître Akwaba Mousso comme propriétaire des informations produites dans le cadre de ses activités ;
– de respecter cette charte et les autres documents cadres de l’association et du centre, et dans le cas contraire, de m’exposer à des sanctions et que ma collaboration avec
Akwaba Mousso soit terminée.

Notre centre est situé dans la commune de Cocody, à Abidjan.
Si vous êtes victime de violence et que vous voulez prendre un rendez-vous, appelez le
07 69 84 84 84 - 05 07 48 60 70 ou laissez-nous un message SMS ou Whatsapp.
Vous pouvez aussi envoyer un mail sur notre courriel confidentiel bonjour@akwabamousso.org

Vous pouvez aussi contacter le 1308, numéro vert mis en place par le Programme national de lutte contre les violences basées sur le genre (PNLVBG).

En attendant, vous pouvez contacter :
– le 1308, numéro vert mis en place par le Comité national de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants
– la Ligue ivoirienne des Droits des Femmes au 0757204456
– Stop au chat noir au 0787859443
– le Collectif des Activistes de Côte d’Ivoire

 

Our center is located in the Cocody district of Abidjan. If you are a victim of violence and would like to make an appointment, please call +225 07 69 84 84 84 / +225 05 07 48 60 70 or leave us an SMS or Whatsapp message. You can also send an e-mail to bonjour@akwabamousso.org

You can also contact: :

 

– the 1308, toll-free number set up by the National Committee for the fight against violence against women and children

– the Ivorian league for Women’s rights at +225 0757204456

 

Nous sommes en train de lever des fonds pour ouvrir notre centre au plus vite et pouvoir venir en aide aux survivantes de violences.