Akwaba Mousso

Notre association

L'association

L’association Akwaba Mousso a été créée en novembre 2021 à Abidjan par un groupe d’ami·es de diverses origines et cultures, nourri·es par le désir de venir en aide aux femmes vulnérables, qui ont subi des violences ou cherchent à les fuir. Akwaba est un mot akan qui signifie “bienvenue”, et mousso est le terme malinke pour “femme”.

Les membres de l’association sont journalistes, juristes, avocats, sociologues, sages-femmes, acteurs du développement, défenseurs des droits de l’homme, formatrices en genre, directeurs financiers. Ensemble, ils ont dessiné un projet de centre au sein duquel les femmes en difficulté ou victimes de violences conjugales, intrafamiliales, psychologiques ou sexuelles, sont accueillies sans jugement, gratuitement, dans un cadre sécurisé et confidentiel. 

La charte
Akwaba Mousso

Les membres du Conseil d'Administration

Félicité Kramoh
Présidente et cofondatrice

Félicité est juriste et formatrice genre. Elle a été chargée du monitoring et de l’accompagnement des femmes victimes de violences pour la mission des Nations Unies en Côte d’Ivoire, avant de rejoindre la délégation de l’Union européenne en Côte d’Ivoire comme chargée de programme puis consultante genre. A ce titre, elle a animé 12 ateliers de formation au profit de 50 organisations de la société civile pour le compte du programme d’appui à la société civile ivoirienne financé par l’Union européenne. Elle est directrice des opérations au sein d’une grande institution ivoirienne depuis 2018.

Corine Moussa
Vice-présidente

Corine est juriste de formation et spécialiste des questions de VBG.  Elle est membre du pool national de formateurs en VBG et de la task force VBG du réseau d’action contre les Violences Sexuelles (RAVS). Consultante sur le projet “Agir contre les violences sexuelles” de la FIDH, elle a cosigné un rapport sur les violences sexuelles publié par cette organisation en 2022.
Elle est aujourd’hui coordonnatrice d’un projet qui met l’accent sur l’autonomisation des femmes et des jeunes filles financé par la Banque Mondiale. Elle comptabilise plus de dix années dans l’assistance juridique et judiciaire des personnes vulnérables, notamment les femmes, en tant que directrice de clinique juridique, un projet financé par l’Union Européenne, le PNUD et l’AFD (C2D).

Dr Magnatié de Sérifou
Secrétaire générale

Dr. Magnatié de Sérifou est titulaire d’un Doctorat en Criminologie option psychologie criminelle. L’ensemble de ses travaux a porté sur la prise en charge du viol et l’accompagnement des victimes de violences conjugales. Co-auteure de trois (03) articles scientifiques, elle a réalisé sa thèse sur le paradoxe du maintien de certaines femmes victimes dans la relation conjugale violente. Elle poursuit un parcours professionnel dans l’administration en tant que chef du service genre d’un institution publique depuis cinq ans.

Nemdia Daceney
Secrétaire générale adjointe et cofondatrice

Nemdia évolue dans le monde de la coopération internationale sur les thématiques de statistiques publiques, de santé sexuelle et reproductive, et des grandes pandémies depuis huit ans. Elle a soutenu des portefeuilles dynamiques de projets financés par la Commission européenne, UNITAID, et L’Initiative (un mécanisme complémentaire au Fonds mondial). Elle a collaboré avec les parties prenantes locales et les équipes de projet, en particulier dans les régions d’Afrique, d’Asie et des Caraïbes, afin de garantir la qualité technique et l’utilisation des données de performance ou des statistiques publiques pour informer la programmation et les stratégies techniques/nationales ou régionales.

Denise Adou
Trésorière générale

Denise est sage-femme de formation avec une maîtrise en sociologie de la santé et un DESS en santé publique. Elle est membre du pool national des formateurs en VBG. Elle évolue dans les organisations internationales avec des financements PEPFAR, Fonds mondial et USAID depuis plus de dix ans pour des projets liés à la prise en charge des VBG, du VIH, de la santé de la reproduction et planification familiale. Depuis quatre ans, elle est responsable pays du projet sous-régional West Africa Breakthrough Action (WABA) pour le compte du bureau Côte d’Ivoire de l’Université Johns-Hopkins.

Albane Sibourd-Baudry
Trésorière adjointe

Ingénieure de formation, Albane s’est ensuite spécialisée en santé publique. Elle travaille depuis près de 20 ans dans le domaine de la coopération internationale, en charge de la gestion de nombreux projets, principalement dans le domaine de la santé, pour différentes organisations internationales telles que Médecins Sans Frontières et la Croix-Rouge Française dans plusieurs pays d’Afrique et d’Asie. Elle met à profit son expérience et expertise dans la conception, gestion et suivi de projets au service d’Akwaba Mousso.

Anne Bekelynck
Conseillère scientifique et cofondatrice

Anne est sociologue de la santé, spécialisée sur les enjeux tels que le  VIH/sida, la  santé sexuelle et reproductive et les populations vulnérables. Pendant près de dix ans, elle a coordonné le département sciences sociales du Programme PAC-CI. Elle est actuellement consultante internationale pour l’OMS sur les questions de dépistage du VIH auprès des pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle est également experte en transfert de connaissances, avec des missions d’appui technique effectuées notamment pour L’Initiative/Expertise France

Maureen Grisot
Directrice exécutive et cofondatrice

Maureen a été reporter pour plusieurs médias français comme RFI, Le Monde, Canal +, France24 pendant plus de dix ans en France, en Afrique Centrale et de l’Ouest, et en Russie. Sensible aux thématiques sociétales, elle a consacré une bonne partie de sa carrière à la couverture de sujets liés aux violences faites aux femmes et aux enfants, dans les périodes post-conflit notamment. Elle a été correspondante régionale basée en Côte d’Ivoire de 2011 à 2015, avant de rejoindre la FIDH et Greenpeace, puis de se former à la prise en charge de survivantes de VBG auprès de La Maison des Femmes de Saint-Denis.

Les membres d'honneur

Hélène Calame
Membre d'honneur

Hélène est impliquée dans le monde du développement depuis plus de dix ans en tant que cheffe de projet, avec une spécialité dans le domaine du Peacebuilding, du “Do no harm”, de la sensibilité aux conflits et du genre. Habituée à travailler avec des bailleurs de fonds internationaux, elle maîtrise le développement et la mise en œuvre de projets au profit de personnes vulnérables et dans des environnements parfois difficiles.

Anne-Laurette Anouzan
Membre d'honneur

Anne Laurette est licenciée en Marketing-Management. Étudiante en Sciences de la Santé option Sage-Femme, elle est aussi membre de la Jeune Chambre Internationale Abidjan-Océan. Pour le mandat 2022 de ladite Association, elle a été la Directrice adjointe chargée de la communication de la commission ACASL : actions communautaires, affaires sociales et loisirs; et élue meilleure directrice de projet de développement personnel à la Convention locale pour le forum organisé du leadership féminin.

Arnaud Dozier
Chargé des questions numériques

Infographiste, passionné par l’informatique, Arnaud s’intéresse aussi à la post-production vidéo et au web. Touche à tout, ouvert à différentes pratiques créatives (musique, dessin, peinture, menuiserie), Arnaud a découvert Akwaba Mousso en réalisant son site web, et a proposé de s’engager pour aider ce projet.

Adhérer à
Akwaba Mousso

Dossier
de presse

Téléchargez le ici

Nos modèles

Nous nous inspirons de La Maison des Femmes de Saint-Denis, en France, un lieu de prise en charge unique des femmes en difficulté ou victimes de violences, crée par le Docteur Ghada Hatem. Il s’agit d’une unité du Centre hospitalier de Saint-Denis, une structure médico-sociale où des soignants et des acteurs du monde de la police, de la justice et du droit, mais aussi des thérapeutes, des artistes et des sportifs, coopèrent pour accompagner les patientes vers la guérison et l’autonomie.

Akwaba Mousso prend aussi exemple sur l’hôpital et la Fondation Panzi à Bukavu en République démocratique du Congo créé par le Docteur Mukwege, prix Nobel de la Paix, et du programme en leadership féminin et guérison émotionnelle City of Joy. Ce programme est soutenu par le mouvement V Day créé par l’auteure, dramaturge et militante américaine Eve Ensler, qui vise à mettre un terme à la violence à l’égard des femmes et des filles.

Ce centre a pour vocation de devenir un centre d’excellence et de formation pour les professionnel·les qui souhaitent intervenir avec des survivantes.

Docteur Ghada Hatem
La Maison des Femmes de Saint-Denis, en France
ALHUGUET_002
Fondation Panzi à Bukavu en RDC
Docteur Mukwege, prix Nobel de la Paix
Docteur Mukwege, prix Nobel de la Paix

Notre centre est situé dans la commune de Cocody, à Abidjan.
Si vous êtes victime de violence et que vous voulez prendre un rendez-vous, appelez le
07 69 84 84 84 - 05 07 48 60 70 ou laissez-nous un message SMS ou Whatsapp.
Vous pouvez aussi envoyer un mail sur notre courriel confidentiel bonjour@akwabamousso.org

Vous pouvez aussi contacter le 1308, numéro vert mis en place par le Programme national de lutte contre les violences basées sur le genre (PNLVBG).

En attendant, vous pouvez contacter :
– le 1308, numéro vert mis en place par le Comité national de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants
– la Ligue ivoirienne des Droits des Femmes au 0757204456
– Stop au chat noir au 0787859443
– le Collectif des Activistes de Côte d’Ivoire

 

Our center is located in the Cocody district of Abidjan. If you are a victim of violence and would like to make an appointment, please call +225 07 69 84 84 84 / +225 05 07 48 60 70 or leave us an SMS or Whatsapp message. You can also send an e-mail to bonjour@akwabamousso.org

You can also contact: :

 

– the 1308, toll-free number set up by the National Committee for the fight against violence against women and children

– the Ivorian league for Women’s rights at +225 0757204456

 

Nous sommes en train de lever des fonds pour ouvrir notre centre au plus vite et pouvoir venir en aide aux survivantes de violences.